Comment trouver ses premières missions freelance quand on n’a pas d’expérience ?

Comment trouver ses premières missions freelance quand on n’a pas d’expérience ?

L’objectif prioritaire quand vous n’avez pas d’expérience est de trouver des moyens pertinents d’en gagner.

Pour pouvoir exercer en qualité de freelance, il est primordial d’acquérir des bases qui soutiendront le développement de vos activités. La meilleure formation est donc de se lancer sur le terrain.

Voici les 4 conseils Cohome pour pouvoir décrocher votre première expérience :

1. Proposer vos services gracieusement

Il ne s’agit pas ici de se faire exploiter mais de pouvoir ponctuellement investir le temps dans une démarche qui permettra ensuite de gagner de l’argent. Cette expérience a trois avantages :
1. Gagner en confiance
2. Se construire une crédibilité pour vos futurs clients
3. Développer ses compétences

Cette approche permet de cibler uniquement les clients avec lesquels vous rêvez de travailler et ainsi de vous spécialiser dans un secteur d’activité qui vous attire.

La bonne idée Cohome :
Rejoindre le Timefunding : plateforme qui permet la rencontre entre ceux qui rêvent d’entreprendre et les startups qui ont besoin de compétences sans avoir encore les finances nécessaires.

2. Investir les réseaux sociaux

La visibilité est la clé numéro 1 pour débuter une activité de freelance. Investissez les réseaux sociaux qui vous paraissent le plus indispensable pour votre activité, avec une stratégie bien définie en amont. Car l’objectif est de vous donner de la visibilité, pas de devenir un expert du community management. Par exemple : pensez à poster ou relayer régulièrement des contenus pertinents et relatifs à l’activité que vous proposez, sur l’ensemble de vos comptes.

Sans expérience, l’essentiel reste votre esprit critique, votre sens de l’analyse et votre ouverture d’esprit sur les activités que vous proposez. Il s’agit d’atouts précieux à travailler.

La bonne idée Cohome : Prévoir votre planning de publications via les applications Buffer ou Hootsuite, qui ont chacune une partie 100% gratuite et qui sera largement suffisante.

3. Faire pour vous ce que vous souhaitez faire pour nos clients

Soyons votre premier client. Si vous proposez des services de développement web, créez un excellent site web. Si vous voulez écrire pour les entreprises, ouvrez un blog ou un site. Si vous voulez faire du marketing web, soyez les auteurs de votre propre campagne marketing pour mettre en avant vos talents.
Vos clients ont besoin de preuves, alors produisez-en !

La bonne idée Cohome : Démarchez vos futurs clients en leur indiquant le lien direct de vos actions ou réalisations (sites, articles, URL, vidéos, etc.).

4. Créer votre réseau de professionnel

Le réseau, le réseau, le réseau ! Voilà un leitmotiv que les professionnels ont constamment au bout des lèvres. Vous l’avez certainement entendu par-ci par-là : le réseau est la clé. Plus vous vous bâtirez un réseau solide, plus vous vous ferez connaître des personnes qui pourront parler de vous et vous recommander auprès de vos futurs potentiels clients. Son réseau proche est souvent celui qui apporte le plus de clients.

Comment faire pour se bâtir un réseau digne de ce nom ? Voici une première méthodologie que vous pourrez développer au fur et à mesure de vos rencontres :
1. Participez à des événements qui abordent votre métier ou les sujets qui gravitent autour (meetup, facebook, weezevent, eventbrite : fouillez dans ces sites pour trouver les événements importants).
2. A ces événements, parlez à un maximum de gens différents. Pour vous aider à faire le premier pas : parlez à une personne seule, c’est parfois plus facile que de s’intégrer à une discussion de groupe.
3. Vous pouvons aussi parler directement aux intervenants s’il s’agissait de conférences ou tables rondes. Ces personnes sont des expertes, leur renommée pourrait très bien, à court ou moyen terme, rayonner sur vous également.
4. Proposez des RDV en dehors de l’événement : cela vous aidera à approfondir les relations et à obtenir les bons tuyaux de la part de personnes déjà installées. Vous pouvez par exemple les solliciter pour avoir leur avis sur un point bien précis.

Un élément peu abordé et souvent déterminant est la confiance. Il est important d’aborder vos prospects avec confiance et d’engager des actions au plus tôt, vous permettant de mettre en lumière vos compétences. Ajoutez à ces quelques conseils un peu de patience et le tour est joué. Bonne chance !

Related